La danse des crises économiques au Portugal! (du XIX au XXIs.)Manifs du 24/11/2010

raios de areia

Auteur de la Photo: CorreiaDani"olhares.com

 

 

 

La danse des crises économiques au Portugal

 

Par ces temps de crise économique et financière, les manifestations et les

soulèvements des peuples, ne sont jamais impossibles !

Par exemple, début du XIX siècle au Portugal (Porto), la religion, ainsi

que la crise économique ajoutée à l’occupation du Portugal par la France,

ont conduit le peuple révolte, qui embrasera le pays tout entier !

À ce moment là, tous les excès furent permis, y compris la mise en danger

des populations françaises résidant au Portugal, dont le rapatriement a du

se faire obligatoirement vers la  France !

Vers 1860, le « boom économique a multiplié les actions en bourse, le

marché a subi des spéculations et le niveau atteint dépassait les

possibilités du Portugal ! »

(Note de A..H. de Oliveira Marques) in: Historia de Portugal

En 1897 le Portugal a subi une grave crise financière qui a ébranlé les services d’Etat, et a faut chuter le gouvernement. En 1897 il y a eu 11 actions

de grève au Portugal. Le mécontentement persistant, cependant n’était

pas une menace réelle pour la bourgeoisie !

  (Note de A..H. de Oliveira Marques) in: Historia de Portugal

 

Depuis 1910 la République installée dans la gouvernance du Portugal.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          La Grande guerre  a fait en sorte que le Portugal  s’investisse aux côtés des

Alliés.

Les relations internationales du Pays, da direction de la guerre avec

des soldats envoyés vers la Flandres etc… ont fait que le gouvernement

néglige l’assurance des relations avec le peuple. 1917 va être une année

de difficultés pour le gouvernement qui mit à dos église, monarchiques,

classes sociales élevées et le peuple !

Donc, l’agitation sociale explosait au nord, puis au centre et au sud

du pays !

 

Peu à peu, les politiques au pouvoir ont perdu leur crédit et, même si le

budget se trouvait pratiquement en équilibre les conspirations du clergé, des conservateurs, mais aussi des hautes et classes moyennes ainsi que d’une

partie des républicains déçus de la République vont ouvrir les portes à ce

que l’on appellera plus tard « le fascisme » !

Alors, en parcourant à peine quinze minutes de l’histoire du Portugal, je suis

en train de me poser la question suivante :

Avec la crise économique et financière actuelle, où va le Portugal

aujourd’hui ?!

Il cabote de port en port, dans toutes les mers du monde, sachant qu’il n’a

plus le droit d’embarquer des produits (comme au temps des conquêtes

maritimes), qu’il n’a plus les moyens d’importer n’importe quoi, car il ne

pourra plus payer !

Je crains, que les résultats politiques soient aussi, la perte de confiance

du peuple dans les hommes et femmes politiques et, que la

conséquence soit d’accréditer des gens de droite !

 

Alors, vu les manifestations prévues dans tout le pays le 24 Novembre

courant, j’espère que l’union de toute la population soit une prise de

conscience pour pouvoir avancer « autrement », vers le futur!

 

Assez de bouches ouvertes pour promettre du « n’importe quoi !

Assez de tous ceux qui n’ont pas de respect ni pour le drapeau, ni pour

la Constitution !

 

Que les règles d’aujourd’hui, soient plus justes envers les plus

nécessiteux !

 

Que le Jeunesse portugaise d’aujourd’hui, soit toujours fière de son

pays demain !

 

Rosario Duarte da Costa

Copyright

11/11/2010