Nouvelles du Portugal! (Août 2010)

Energias renovaveis

 

Auteur: Marcelo "olhares.com"

 

 

Nouvelles du Portugal…

 

 

Il y a quelque temps, j’avais lu un article où, un célèbre député

européen portugais disait, qu’il trouvait mal de parler « mal »

du Portugal à l’étranger !

Monsieur le député a peut-être oublié que dire la vérité, ce n’est

pas médire…D’ailleurs, parler du Portugal à l’étranger c’est lui

faire (sans vouloir) de la publicité !

Par ailleurs, nous sommes en Europe et le Portugal est un de ses

membres.

Donc, je tiens à en parler.

 

1-Par exemple, évoquer l’Amadora ville à côté de Lisbonne où,

il y a des faits de sécurité gravissimes.

Il fut demandé au gouvernement l’autorisation d’installer des

cameras vidéo. Mais cette demande fut refusée par le Ministère de

l’Administration Interne, sous prétexte que cela porterait atteinte

à la vie privée des habitants !

Alors, laissez la « canaille » continuer ses agressions !

 

 

2) Tandis que les exportations portugaises augmentent, le déficit

du pays s’accroît. (journal o Publico) !

 

 

3) 2010 est l’année où la construction de nouvelles maisons est au

plus bas depuis quarante ans !

 

 

4) D’après le même journal les USA se félicitent par le biais du

New York Times, ( avec présentation du bilan des experts attitrés)

du fait que le Portugal aurait réussi dans le secteur des énergies

renouvelables. Il devient ainsi un exemple pour les USA. Mais,

ce changement d’outils a un surcroît pour les consommateurs

portugais !

 

 

5) Correio da Manhã fait savoir que le négoce du secteur

« Services » a augmenté, tout en soulignant que les salaires

dans le secteur ont diminué !

 

 

Alors, il y a des choses qui marchent bien et d’autres pas !

Comment avancer au Portugal en 2010 si, tout le monde n’est pas

motivé à la même échelle,  et les objectifs ne se rejoignent pas ?!

 

 

Je repense aux petites PME qui ont mis la clé sur leur porte, aux

demandeurs d’emploi recalés par leur âge, leurs diplômes non

concordants avec l’emploi. Aux jeunes inexpérimentés, au manque

de structures actives pour assurer réellement l’encadrage de tout

cela !

  Rosario Duarte da Costa

Copyright

10/08/2010