05/10/2011: L'Europe pour demain! Eu Ro Pe! Eu Ro Pa!

 

Eu Ro Pe! Eu Ro Pa!

 

 

Nous sommes au début Octobre 2011. Nous sommes à moins

de trois mois des Fêtes de Noël et de Fin d’Année et, j’aimerais

vous dire le bonheur de savoir que la crise économique et

financière c’était du passé!

Mais, depuis des mois et des mois nous marchons au trot des

nouvelles émanant de tous les pays touchés par cette crise, qui

est devenue, une grave maladie de très longue durée... et, malgré

les promesses faites par les gouvernements, la situation est, de

plus en plus grave!

 

 

• La Grèce, malgré les prêts décidés par la Troika, a déjà

informé qu’elle ne pouvait les payer. Les Ministres des

différents gouvernements se sont réunis mais, ils n’arrivent

pas à un accord sur la situation. La décision fut reportée au

mois de Novembre prochain!

Le peuple grec est aujourd’hui même dans les rues, criant

haut et fort que, ce n’est pas à eux de payer les dettes qu’ils

n’ont pas faites!

 

 

•L’Italie qui -au début - semblait pouvoir passer à travers le

filet de la crise, est dans une situation difficile. Les italiens

n’iront pas se taire, devant le Premier Ministre Berlusconi et,

son gouvernement.

 

 

• Le Portugal, est une vraie catastrophe. Passos Coelho -son

Premier Ministre use et abuse de son pouvoir - et, les

difficultés s’installent à tous niveaux de la Pyramide de

Maslow:

Les besoins de base seront les plus atteints mais, aussi tous

les autres. Parce que Coelho et son gouvernement, ne cessent

de couper dans les salaires et les retraites; et aussi dans la

Sécurité Sociale où, la situation démontre ceci: ceux qui ont

du travail et/ou des moyens, pourront se soigner. Ceux qui 

n’ont pas doivent se débrouller. Comment?!

- sachant que les Hôpitaux n’ont même plus les moyens

d’acheter des médicaments. Ils ne fournissent même plus le

goûter à ceux qui doivent subir des interventions sanguines

la journée!

Le peuple est aux aguets: parents, enfants, étudiants.

Travailleurs mal payés, emplois précaires, demandeurs

d’emploi, retraités... Sauf ceux, qui comme la Présidente

actuelle de l’Assemblée, ancienne juge, touche une retraite

de haut cadre en ayant travaillé à peine, une dizaine d’années!

 

 

• L’Espagne ne cesse de voir augmenter son chômage. Nous

avons tous vu “les indignados” espagnols, qui ont transmis

leur idée à la Gréce. Et même maintenant aux USA.

Aujourd’hui, sur le journal “LyonPlus”, il y a un article

évoquant “les indignés” sur Wall Street! Et, la police

américaine, aurait arrêté, selon le même journal  700

personnes, qui bloquaient le Pont de Brooklyn! Cela a atteint

Los Angeles, Boston et Chicago!!! Car, eux-aussi, dénoncent

“chômage, l’endettement étudiant, le rechauffement

climatique, ainsi que le renflouement des Banques par

Washington...

L’Espagne, la première a avoir choisi la décision de Monsieur

Sarkozy; en inscrivant dans la Constituition Espagnole la

célèbre Règle d’Or!

L’Espagne, où le 1er Ministre a fait allonger le départ à la

retraite; baissé le prix d’achat des appartaments neufs...

L’Espagne qui, tente contenter l’Europe, par crainte de voir

la Troika arriver chez elle!

 

• En France, alors que durant longtemps on a prétendu que

la crise n’arriverait pas, ne cesse de faire des changements:

augmentation de l’âge de la retraite, fermeture d’écoles,

diminuition de bureaux de poste et maintenant,

l’augmentation du prix des sodas (2 cts par bouteille), et des

cigarettes (de 6% de plus mi Octobre)!

On vient d’apprendre que les “amis allemands”, offrent leurs

capacités dans le domaine de la restructuration des Entreprises.

Les “affaires”, sont des affaires... Tout le monde tente de

gagner de l’argent, sur le dos de la misère!!!

 

• Dexia- la Banque qui fait parler d’elle. Elle est en pleine mer

des tourmentes. On cherche à la marier ou, avec la Caisse des

Dépôts et Consignations, ou avec la Banque Postale. Conclusion,

les clients aujourd’hui ont tenté de rétirer le maximun d’argent

de leurs dépôts!

 

• Et je ne vais pas, en parler de l’Irlande, ni du Royame Uni...

Je vais simplement vous dire, que la crise européenne a

dépassé les frontières, devenant peu à peu, Mondiale!

Même si les Pays Européens tentent de tirer profit des

nouveaux Pays libérés par leurs peuples –révolution des

jasmins-...(avec du pétrole de Lybie, des nouvelles affaires

avec la Tunisie...

 

Au même temps, l’Europe, elle même qui a dit être solidaire

des peuples, vient de supprimer les aides aux plus démunis.

Les associations caritatives, vont être confrontées à plus en plus

de demandes et, à de moins en moins de moyens!

 

On ne crée plus, on fait des arrangements, selon les objectifs

et les politiques inhérantes à chaque pays...

 

Où allons-nous?!

 

Je sais. Personne ne me croit. Je suis trop petite et, sans aucun

pouvoir. Mais, la récession arrive et, nous allons tous en souffrir

(je veux dire les classes sociales moyennes et les plus pauvres)!

Dans ces conditions, nous n’avons aucun moyen de nous en

sortir. Sinon, par une prise de conscience politique, une

attitude tournée vers le non gaspillage des ressources terrestres,

une plus grande solidarité entre les peuples.

Rosario Duarte da Costa

Copyright

05/10/2011