02/11/2010- La Fragilité de la situation Portugaise!( entre le 29/10 et le 2/11/2010

 

Assembleia da República Portuguesa 2009

Auteur de la Photo: Sara "olhares.com"

 

 

 

 

29/10/2010

 

1) Les nouvelles sont mauvaises au Portugal...

Je vous avais dit aujourd’hui, qu’il y a une grande mésentente

entre le PS- qui est actuellement au gouvernement portugais et, le PSD dont l’actuel Président de la République fait partie !

Or, ce dernier fait une grande pression sur le premier, un de ses députés Paulo Rangel « eurodéputé » (celui d’ailleurs qu’avait dit il n’y a pas très longtemps- qu’il ne faudrait pas dire du mal du Portugal à l’étranger) comme si la vérité devrait être cachée au monde !

Il a redemandé aujourd’hui au PSD (son parti), de continuer à faire pression profonde sur le gouvernement et, par conséquence il doit s’abstenir de voter pour le budget 2011 !

Il déclare par ailleurs que le Portugal court le risque d’insolvabilité ! Ceci, ’est une  syntèse d’un article du journal « o publico ».

 

2) Contrairement à Monsieur Rangel le Gouverneur de la Banque du Portugal croît qu’un accord puisse être trouvé !

 

3) Dans la presse portugaise, l’économiste portugais Antonio Borges nommé comme le directeur du FMI pour l’Europe, considère que le Portugal est à genoux et qu’il y a trop de dépendance vis-à-vis  de la (BCE) Banque Centrale Européenne !

Par ailleurs celui-ci dit que le pays vit au-dessous de ses moyens (je l’ai dit moi-même plusieurs fois), qu’il y a trop

de dépenses inutiles et de gaspillages !

 

4) La Presse Internationale considère que Portugal e rétrogradé « selon article du Diario de Noticias » qui souligne

d’après le journal allemand « Handelsblatt » que, c’est à prévoir une crise politique au Portugal…

 

5) Alors que le premier Ministre José Socrates souligne à Bruxelles qu’il serait prêt à faire un effort de plus, afin de

mettre en place le budget 2011, il semblerait que l’enjeu de

la course aux élections présidentielles prend place et, par conséquence, chacun tire la lance comme il peut !

6) Auraient-ils –ces Messieurs Politiques étudié les différentes crises qui ont ébranlé Portugal depuis la fin du XIX siècle, ainsi que leurs conséquences ?!

 Rosario Duarte da Costa

Copyright

29/10/2010

 

 

 

02/11/2010- La Fragilité de la situation Portugaise

Le Portugal-comment va-t-il ?!

 

Les dires de la presse portugaise sont quasi unanimes. Il y a eu accord pour le Budget 2011,entre le P.S. et le PSD !

C’est un accord forcé par la pression constante du FMI, mais aussi des pays étrangers. Au bord du gouffre, le Portugal est toujours en pleine bagarre politique, ce qui lui a valu de mettre le monde à l’écoute, d’une possible crise politique et, d’une éventuelle banqueroute !

 

Alors, tout le monde paraît content des accords politiques. Mais, cette décision

fut prise à quel prix ?!

Déjà-le prix à payer pour le Premier Ministre José Sócrates, sera de ne pas augmenter les Impôts- comme il aurait garanti au  PSD. (Journal o Publico).

Mais, tiendra-t-il sa promesse ?!

N’oublions pas ce que j’avais déjà cité dans mes précédents articles : diminution du nombre de bénéficiaires des Allocations Familiales, ce qui pourra anéantir les ressources de beaucoup de familles ; augmentation de la TVA ce qui coûtera cher aux personnes les plus vulnérables (bas salaires et retraités) !

( Il faudrait souligner déjà que, le nombre de personnes en difficulté a augmenté, tandis que les municipalités auront de moins en moins, d’argent !

 

Alors que différentes classes son atteintes par la diminution de leurs salaires, que la société portugaise s’apprête à manifester après la mi Novembre dans tous les secteurs d’activité, le Portugal doit certainement avoir du pain sur sa planche dans les jours et les semaines à venir !

 

Déjà, des voix s’élèvent du côté du PSD ( Rangel –député Européen par exemple), contre cet accord car, certains responsables politiques de droite, n’avaient d’autre objectif que de faire tomber le Premier Ministre et son gouvernement, ce qui pourrait obliger à des nouvelles élections.

 

Ainsi, malgré les apparences le Portugal est dans une période de calme provisoire et, on ne sait pas ce qui se passera d’ici Noël !

 

Au même temps, depuis quelques années, le pays se voit nourrir par des groupuscules mafieux. Rappelez-vous la mafia de l’est européen, des activistes espagnols…

Selon le Journal portugais « correio da manhã », la Mafia anglaise s’installerait

au sud du Portugal, (exemple : mise en place le laboratoires pour la drogue) !

 

Ce qui me fait dire que: le Portugal est un petit pays, mais il est aimé par trop

de monde et, certainement pas, le plus souhaité !

 

Rosario Duarte da Costa

Copyright

01/11/2010