Peintures Lyonnaises!Petit Renaud à Lyon!

Publié le par Rosario Duarte da Costa

 fermer
 
 fermer
 fermer

 

  La maison des Avocats

 

Petit Renaud à Lyon!

 

Quand je suis chez moi, il m’arrive de regarder une

émission de Petit Renaud sur France5, référente à la

cuisine Française.

Il y a des fois que j’aime plus que d’autres. Il y a parfois

des villes, des lieux des restaurants que j’aime.

Et d’autrefois, j’approche la connaissance d’autres lieux de

la France, que je connais moins, même si aujourd’hui la

divulgation de ces régions ou départements est accessible

plus facilement à nous tous.

Mais aujourd’hui, Lyon était sur son étoile.  Et, j’adore voir

ma ville à la télé. Que Lisboa ne soit pas jalouse, il y a

toujours un cœur pour deux !

 

 

Petit Renaud  était avec Max Perrier, un lieu où l’on cuisine

la bonne « bouffe » lyonnaise et où l’on peint. C’est le

«Café des Peintres » !

 

Ce fut merveilleux d’entendre parler de ce type de cuisine

de nos mères ou grand-mères, avec des « griottes d’Ardèche »

la «confiture d’oignons », « la terrine de poulet »,

la cervelle du canut » ou « les chaussons d’andouillette ».

 

Le suprême de volaille  aux écrevisses m’a donnée envie de

courir vite vers lui. J’adore. Comme la cochonnaille de porc

au court bouillon. Et, je m’arrête là.

Car, Lyon est une ville de bons produits. De bonne cuisine

préparée par des bons cuisiniers.

Terroirs et vins. Terroirs et fromages. La terre des vergers !

Les Halles que j’ai encore connues près du Palais de la Bourse

et que j’ai vu naître vers la Part Dieu. Où je passe souvent, me

promener, acheter, discuter avec les professionnels.

J’adore, Lyon. J’aime les compétences de ceux qui travaillent

dans le respect et la qualité des produits, pour nous satisfaire.

 

Merci à Petit Renaud.  A Max Perrier et, comme disait la

cuisinière, ici :

« Cuisine au beurre, peinture à l’huile ! »

Merci à Grignette, au vigneron Christian Bernard et au

Fromager des Dombes “juste à côté de chez moi” avec ses

Fromages :

Crotte, Affiné, le Bambiste, le Cœur tendre ou Carré de caractère…

Lyon de Gargantua et Pantagruel, la ville des artistes, un coin du

coeur, Lyon de bras ouverts au monde, je t'Aime!

Merci ! 

Rosario Duarte da Costa

Copyright

23/06/2012

 

www.lyon.fr

Halles de Lyon - Paul Bocuse

 

Les marchés de Lyon: au cœur de la Ville

Version imprimable Share on facebook_like

ImageS'il y a une ville qui ne manque pas de marchés, c'est bien Lyon et son agglomération qui en dénombrent pas moins de 300 ! Un record au niveau des villes françaises.

Chaque quartier a son propre marché, un endroit qui rappelle les places de village où l'on trouve fruits, légumes, viandes, volailles, fleurs, vins ou vêtements. Et puis, il y a des marchés plus thématiques, celui des bouquinistes des quais de Saône, des plantes, de la Création. Lieux de rencontres et de convivialité, les marchés sont également un concentré de vie où l'on retrouve aussi bien la bourgeoisie lyonnaise que des étudiants et des familles de toutes conditions.

Petite sélection des marchés à voir absolument :

Les « classiques » : le marché du Quai Saint-Antoine bien sûr, un vrai grand marché en bord de Saône où l'on trouve tout - des légumes, des poissons, des jus de fruits - et tout le monde avec une clientèle joyeusement mélangée. Et puis, il y a le marché de la Croix Rousse, sur le boulevard et la petite place du même nom qui se fait Bio le samedi. Place Carnot, c'est le royaume des primeurs, des animaux domestiques avec le mercredi soir un marché de produits fermiers qui permet aux Lyonnais de faire leur marché après le travail.

Les « thématiques » : le marché des bouquinistes qui réunit une vingtaine de commerçants les samedis et dimanches de 10h à 18h, le marché aux plantes un des premiers dimanches de mai ou encore celui de la Création qui réunit une bonne centaine d'artistes, peintres, sculpteurs, bijoutiers et même poètes et musiciens. Alors à vos petits paniers !

Informations pratiques:

 Liste des marchés, horaires, localisation, voir ici 
Animations sur les marchés (animations culturelles et animations pour les enfants quand les parents font leur marché),
voir ici

 

A lire:  
« Le Petit Paumé des Marchés », Guide gratuit des marchés de Lyon 
«Guide de Lyon et de ses marchés»

Photo : Monique GRANGE-HAEHL

Et venez rejoindre les fans de Swisspassions sur Facebook pour partager d'autres idées de découverte, d'activités, de bons plans,  dans le Rhône, en Rhône-Alpes et en Suisse romande  !
Voir ici
    

Lyon insolite:

Et si on traboulait dans le Vieux Lyon ?
Carnet
«roses» à Lyon
Lyon, à découvrir au fil de l'eau
La Plaine africaine au coeur de la Ville
Vel' ove, j'adore

Idées gastro:  

Brasserie Georges: monument gastronomique 
Brasserie des Brotteaux: escale gourmande à Lyon

Le Pailleron à Lyon: le régal de Gargantua
Café du Bout du Monde: le rendez-vous expat à Lyon
Les bouchons lyonnais: une gastronomie (très) vivante
Le nouveau Boudoir est arrivé 
Zinc zinc, l'esprit bistrot revisité 
Commanderie des Antonins Lyon: déjeuner avec Nostradamus
Le P'tit Dan: un p'tit resto sympa au coeur de la Part Dieu
Le Do Mo: cuisine franco-japonaise à Lyon Confluence

Idées d'hébergement à Lyon:

L'ermitage collège hôtel au Mont Cindre
Collège Hôtel: l'école buissonnière à deux pas du Vieux Lyon
Confort fonctionnel à Lyon Gambetta

 

 

 

 

 
Halles de lyon Paul Bocuse extérieur

Autrefois située place des Cordeliers dans une halle métallique, les Halles existent à leur emplacement actuel depuis 1971.
C'est dans le cadre de l'opération " Moncey Nord ", une opération typique de « rénovation urbaine » de l'époque, que ce nouveau bâtiment fut construit, ainsi que les deux grandes barres qui l'encadrent et le parking Moncey en forme de tambour.

La Ville de Lyon engage en 2004 une opération de restructuration et de mise aux normes européennes de cet équipement majeur pour la valorisation du patrimoine lyonnais.
Les travaux durent 2 ans, et en 2006, les Halles de Lyon dévoilent un nouveau look – grande verrière qui donne sur le cours Lafayette – et changent de nom pour rendre hommage au grand chef qui a participé à les faire connaitre dans le monde entier : Paul Bocuse.

Aujourd’hui, les Halles de Lyon – Paul Bocuse regroupent une soixantaine de commerçants.
Les fameux fromages de la Mère Richard ou de Maréchal, les charcuteries de chez Colette Sibilia ou de chez Gast, les viandes exceptionnelles du boucher Maurice Trolliet ou encore les célèbres spécialités gastronomiques de Sève ou Bahadourian…. Tous ces produits d’exception - et bien d’autres !- sont vendus aux Halles.
Mais on peut aussi y trouver les produits les plus simples, toujours de qualité, s’attabler dans un bouchon, préférer le fameux mâchon lyonnais ou simplement déguster des huîtres au comptoir des écaillers.

Nombre de commerçants : 56

Commerces : Primeurs, fromagers, poissonniers, écaillers, bouchers, charcutiers - traiteurs, boulangers - pâtissiers, restaurants.

Les chiens ne sont pas admis dans ces bâtiments

Commenter cet article