vers quelles rives on nous mène... (Poème)

Publié le par Rosario Duarte da Costa

 

Caminho pra Tavares

Auteur des photos sur cette page: Ariovaldo Molina Vidotto"olhares.com"

vers quelles rives on nous mène...

 

qu’importe ce que tu dis

notre porte se referme…

 

quoi que tu dises

tout est monotone,

du jour à la nuit

et d’un samedi à l’autre.

 

qu’importe ce que tu dis

notre porte se referme…

 

tout ce que l’on nous dit

c’est toujours du vent,

et je veux savoir

quel sera le moment

pour que notre vie change.

 

qu’importe ce que tu dis

notre porte se referme…

 

chaque matin se lève

à l’endroit ou, à l’envers,

et s’en va vers la nuit

à l’envers ou l’adroit.

 

qu’importe ce que tu dis

notre porte se referme…

 

tout est incertitude,

et des vents se déchaînent,

tournoyant sur nos têtes

comme un mauvais présage.

je ne veux plus attendre,

notre dernier métro.

 

qu’importe ce que tu dis

notre porte se referme…

 

et moi je veux savoir

vers quelles rives on nous mène !

Rosario Duarte da Costa

Copyright

20/02/2012

 

maré baixa

Publié dans Les doigts du jour!

Commenter cet article