Poésie de José Emílio-Nelson "Ameaçado Vivendo"...Un poète polyphonique!

Publié le par Rosario Duarte da Costa

                                                                                                       Description de cette image, également commentée ci-après

Portrait d'Homère du « type d'Épiménide », d'après une copie romaine d'un original grec du Ve siècle av. J.-C. conservé à la Glyptothèque de Munich (Inv. 273)

www.wikipedia.org 

 

 

Ameaçado Vivendo

 

Un livre de José Emílio-Nelson. Œuvre Poétique II (2005-2009).

Avec un style particulier, parfois provocateur. Mais aussi, des

mots qui sautillent, comme les vagues d’une mer en dérision.

L’auteur semble connaître les différentes langues :

la sienne, celle du sexe et, l’autre d’un Dieu.

Il joue sa musique polyphonique- tel un Corse oeuvrant dans

sa langue maternelle, ou un Alentejano en un chant choral.

Merci, José Emílio-Nelson.

 

(Numa hora escura)

 

Numa hora escura

Faço de mim

Uma roca.

Enroscando

No bastão

O fiozinho

Enlaçado

Que tece o

Corpete

Consertado

Com zelo

Desmazelado.

Page:30 in :Œuvre Poétique II (2005-2009).

 

Traduction

 

(En une heure noire)

 

En une heure obscure

Je fais de moi

Une quenille.

Entortillant

Dans le bâton

Le petit fil

Noué

Qui tisse le

Corset

Raccommodé

Avec zèle

Maladroit

Traduit par: Rosario Duarte da Costa

Copyright

12/05/2013

 

Publié dans Auteurs Lusophones...

Commenter cet article