O balancé das temperaturas, em Lyon!

Publié le par Rosario Duarte da Costa

péniche en feu Lyon6 ()

PHOTOS - Un incendie spectaculaire a touché une péniche d'habitation du quai de Serbie, vendredi 31 août, dans le 6e arrondissement de Lyon. Les pompiers ont déployé d'importants moyens pour venir à bout des flammes. Le bateau devrait rester à flot.

in: Lyon Capitale

 

O balancé das temperaturas, em Lyon!

 

Que ninguém acredite mas, na semana passada tivémos

temperaturas superiores a 40°; esta semana baixaram muito,

continuando superiores a 30° mas logo, de maneira

intempestiva chegaram manhãs friíssimas e tardes frias, sem

esquecer o gelo nocturno.

O que me conduziu a colocar um cobertor na cama do meu

filho, vestindo-lhe um pijama de inverno e, toda a gente

(sobretudo eu, que andava com uma angina) a ficar com a

garganta inflamada, expirrando entre chão e tecto - como num

inverno vulgar!

Diga-se que nos Alpes já se viu neve fresquinha e, até no Jura.

Acabo de pensar que este Inverno vai ser rudíssimo e, já estou

a ver que, teremos que preparar novas botas para o inverno.

Será que o céu hoje, também está em crise?!

Rosario Duarte da Costa

Copyright

01/09/2011

 

www.20minutes.fr

Professeurs stagiaires: Une rentrée

 

Les rives de saône auront bientôt un nouveau visage

1 contribution

Créé le 31/08/2012 à 07h42 -- Mis à jour le 31/08/2012 à 07h42
Le chantier s'étend sur 15 kilomètres, des bas-ports Rambaud, à Lyon, jusqu'aux guinguettes de Rochetaillé.

Le chantier s'étend sur 15 kilomètres, des bas-ports Rambaud, à Lyon, jusqu'aux guinguettes de Rochetaillé. C. VILLEMAIN/20 minutes

Urbanisme Les travaux de réaménagement ont débuté cet été

Flâner le long de la Saône, déambuler sur des pelouses et des chemins aménagés entre la Confluence et l'île Barbe, ou entre Rochetaillé et Fontaines-sur-Saône. Dans un peu plus d'un an la perspective de ces douces promenades deviendra réalité.

Livraison à l'automne 2013
Les travaux de réaménagement des rives de Saône – vaste chantier de 15 kilomètres – ont débuté cet été, tout au long du fleuve. Ils s'effectuent par voies fluviales en huit endroits différents, allant des bas-ports Rambaud, près du Pont Kitchener, aux guinguettes de Rochetaillé. Tout devrait être terminé à l'automne 2013, soit six mois avant la fin du second mandat du maire de Lyon, Gérard Collomb.

« Dans certaines zones, il n'y a pas de continuité piétonne. Nous allons donc en créer une grâce à plusieurs estacades (des jetées) de 3,5 mètres de large », explique Nicolas Magalon, chef du projet. Mais les Lyonnais ne doivent pas s'attendre à une promenade aussi large et dégagée que celle longeant les berges du Rhône. « On ne peut guère faire plus, car la Saône reste une voie navigable. Au-delà, cela aurait posé des problèmes », justifie Nicolas Magalon.
« Il s'agira de ballades plus familiales, annonce Gérard Collomb. Ça ne sera pas la même foule que celle qui se presse sur les berges du Rhône ». « Il s'agit de réinventer un territoire car actuellement il est composé de zones magnifiques, parfois, mais à l'abandon, précise Jérôme Sans, directeur artistique du projet. Le but est de se réapproprier la Saône ». La seconde phase du projet devrait débuter à partir de 2016.

Caroline Girardon

 

Publié dans Dialogues

Commenter cet article