Mohamed Merah...dans ses promenades...

Publié le par Rosario Duarte da Costa

Monsieur Merah était à, l'air libre...
Monsieu Marah, était gai comme un enfant...
Tout le monde l'aimait...
Et personne ne savait qui il était!
Un vrai professionnel de l'Abattage!
Musulmans ou Juifs étaient ses proies...
Adultes ou enfants, ce furent ses chasses.
Oui, respectons les musulmans et rejetons ses tapageurs!
Rosario Duarte da Cotsa
23/03/2012
 
 
 
Mohamed Merah, un membre actif de la mouvance djihadiste internationale
  
LE MONDE.fr | 22.03.2012 à 11h30 • Mis à jour le 22.03.2012 à 12h38
Par Yves Bordenave et Jacques Follorou
  


 

 

Mohamed Merah aurait eu des liens avec "Forsane Alizza", groupuscule islamiste

Le 22/03/2012 à 17h48 par Lindependant.fr | Mis à jour à 18h06

 

Le groupuscule avait un site internet, fermé après sa dissolution, qui vendait des tee-shirts.
Le groupuscule avait un site internet, fermé après sa dissolution, qui vendait des tee-shirts.  © DR
Mohamed Merah, loup solitaire ou combattant d'un groupuscule islamiste ? La question peut se poser car selon BFM TV, le tueur au scooter, abattu dans l'assaut de son apartement ce matin à Toulouse, aurait eu des liens avec"Forsane Alizza" ou "Cavaliers de la fierté" en français. Le groupuscule islamiste, créé par Mohamed Achamlane, a été dissout le 2 mars dernier par Claude Guéant, ministre de l'Intérieur, car "préparant ses membres à la lutte armée".
Dans ses discussions avec les négociateurs du Raid, Mohamed Merah n'a jamais parlé de ce groupuscule. Il se revendiquait uniquement d'Al Qaïda. Mais certains enquêteurs travaillant sur les tueries de Toulouse et Montauban soupçonnent Mohamed Merah d'avoir été en contact avec Omar "Omsen" Diaby, l'un des membres niçois de Forsane Alizza.
Des soupçons qui pourraient affaiblir l'hypothèse que Merah était isolé, seul dans sa folie meurtrière. De fait, et même s'il les a revendiqué, sa mort ne referme pas les enquêtes sur les attentats de Toulouse et Montauban. Les enquêteurs devront notamment éclaircir les rôles du frère et de la mère de Merah. Et peut-être creuser un peu plus pour découvrir qui a fait basculer ce gamin de banlieue vers la violence terroriste la plus extrême

 

 

Merah avait été contrôlé à la Jonquera

Lindependant.fr - Le 22/03/2012 à 11h52 | Mis à jour à 12h06
-
-  © LIONEL BONAVENTURE - AFP

Le journal espagnol ABC donne des détails importants ce matin sur le passage de Mohamed Merah en Catalogne. Il avait été repéré en 2007 ou en 2008 dans la région de Tarragone (Reus ou Torredembarra) où se déroule, chaque année à l'époque de Pâques une "conférence sur le formation islamique" à une période correspondant à Pâques.
Ce qui est sûr, toujours selon ABC, c'est qu'il avait été détecté lors d'un contrôle au à son passage au poste  frontière à la Jonquera au moment où il rentrait en France. Toutes ces informations ont été fournies par la Guardia Civil en réponse à une demande d'information des autorités françaises.
Il est également possible que Merah ait accompli un autre voyage en Catalogne en 2011.

Publié dans Dialogues

Commenter cet article