Lavagem de cérebro no tempo do Fascimo: João Ameal

Publié le par Rosario Duarte da Costa

 

Fascimos: João Ameal

 

No Panorama da Literatura portuguesa de João Ameal (perdoem-me

ter extraído o dr por questões de simplicidade), fiquei petrificada ao

passear pelo fim do livro –página 231:

“ L’univers est en marche vers un nouvel humanisme, différent de l’humanisme orgueilleux et égocentrique qui succéda à la parfaite harmonie médiévale. Un nouvel humanisme qui rendra l’homme à

ses proportions légitimes, ni ange ni bête, suivant la formule pascalienne, capable de surpasser les pauvres limites de l’individu

et de reconquérir son destin éthique de personne.

Un nouvel humanisme ordonnateur et sauveur: il trouvera une

solution moins imparfaite à l’immense problème qui torture et

déchire les âmes modernes.

Terminons ce bref panorama par une profession de foi très nette

dans le concours qu’apportera sans nul doute, à ce nouvel

humanisme, le Portugal, peuple civilisateur et évangélisateur,

héraut des grandes forces spirituelles et historiques de l’Extrême Occident ».

The end !

Littérature Portugaise de João Ameal

1948

Editions du Sagittaire

Este livro –como já tive oportunidade de sublinhar, foi comprado num livreiro antigo e, segundo está carimbado na página 1, pertenceu à Casa de Portugal- 7, Rue Sarte-  Paris.

Penso que se devem ter separado dele após o 25 de Abril 74.

 

E, que surpresa! Procurando uma fotografia de Ameal na net, vi que o livro ainda esra à venda!!!

Rosario Duarte da Costa

Copyright

26/03/2012

 

Publié dans Auteurs Lusophones...

Commenter cet article