la cuisine/a cozinha

Publié le par Rosario Duarte da Costa

 

images in: Casa Museu de Alpalhão

 

la cuisine/a cozinha

 

oui, je sais...

il y a la modernité

avec des belles cuisines propres,

boisées ou plastifiés,

et les casseroles rangées

à l’intérieur des portes fermées…

rien est visible.

et dans l’invisible

on peut jouer aux devinettes.

 

mais je préfère

des cuisines simples

comme celle de maman

 et de ma grand-mère. ou,

celle de Marguerite Yourcenar

                   à la Petite Plaisance,

où tout était visible :

- la table et les chaises,

les paniers en osier à côté de la bouilloire.

et les casseroles en cuivre

                   exposées tout au long du mûr,

avec du pain.

avec des fruits posés sur une tablette

et le chien regardant la maîtresse de maison.

 

j’aime les choses simples

celles qui me vont droit au cœur,

avec ses valeurs, m’envahissant d’odeurs

- comme les fruits suspendus au plafond

de la cuisine de maman-

lorsque j’étais enfant !

Rosario Duarte da Costa

Copyright

1/04/2012

 

 

Publié dans Dialogues

Commenter cet article