Il y a fenêtre sur cour ou, l’intérieur de soi…

Publié le par Rosario Duarte da Costa

Janela aberta à AMIZADE

Auteure des photos sur cette page:Drosófila "olhares.com

 

Canteiro de tulipas para vcs

Il y a fenêtre sur cour ou, l’intérieur de soi…

 

Oui, il y a fenêtre sur cour, et fenêtre vers l’intérieur de la maison

ou, à l’intérieur de soi…

Il faut dire qui mon sourire parfois, est un peu vague sur

mes lèvres.

Et que la vie que j’aime tant ronronne toujours en moi mais,

il y a des fois où, j’ai du mal à me renouer dans mes différentes

parties.

En fait, je m’éparpille entre passés, présents et à venir. Comme

si, je quêtais des trésors, enfouis quelque part au fond de moi,

pour les lier à un monde encore inconnu.

Parfois je me regarde et, je me demande si je suis un personnage

réel ou bien imaginaire, un être humain dont la vie est devenue presque une épopée, qui navigue dans la mer de la poésie …

Parfois, je me le demande !

Rosario Duarte da Costa

Copyright

21/07/2012

SEMPRE BELAS...

 

BOA TARDE

 

Publié dans Dialogues

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article