Henry Miller...et le Théâtre des Célestins à Lyon!

Publié le par Rosario Duarte da Costa

image: Babelio.

Henry Miller

 

J’apprécie beaucoup l’auteur...

Il faut dire que je suis ravie car, on va jouer une pièce de son Œuvre :

• Le commis voyageur, au «Théâtre des Célestins » à Lyon.

L’histoire qui se déroule en une seule journée, aura un « flash-back »

de la réalité et de l’illusion !

Rosario Duarte da Costa

Copyright

04/09/2012

 

www.lyon-photos.com

 

Histoires de Lyon

Le théâtre des Célestins

L'histoire des Célestins débute en 1407 avec la fondation du couvent des Célestins sous le vocable de Notre Dame de Bonne Nouvelle.
Le couvent est ravagé par plusieurs incendies en 1501, 1622 et 1744.
La démolition des bâtiments conventuels débute et la façade majestueuse du couvent qui donne sur la Saône est alors percée par deux nouvelles rues.
En avril 1792, on inaugure un premier théâtre dit des variétés.
Ce dernier est entièrement détruit par un incendie.L'architecte Gaspard André est chargé des travaux qui s'achèvent en 1877 et un nouvel incendie se déclare dans la nuit du 25 au 26 mai 1880.
Reconstruit et inauguré en Octobre 1881, le théâtre a conservé toute la majesté de son architecture d'origine.


Retour page précédente

 

Photos associées :

Façade du Théatre des Célestins
Façade du Théatre des Célestins
Le Théatre des Célestins
Le Théatre des Célestins
Le Théatre des Célestins
Le Théatre des Célestins
Le Théatre des Célestins
Le Théatre des Célestins
Le théatre des Célestins
Le théatre des Célestins
Le théatre des Célestins
Le théatre des Célestins
Théâtre des Célestins
Théâtre des Célestins
Théâtre des Célestins
Théâtre des Célestins
Façade théâtre des Célestins
Façade théâtre des Célestins
Le Théâtre des Célestins
Le Théâtre des Célestins
Théâtre des Célestins
Théâtre des Célestins

Publié dans Dialogues

Commenter cet article