Femmes: "Joana da minha terra..." (Arte: Joana de Vasconcelos)

Publié le par Rosario Duarte da Costa

Joana

 

subis-te a alta colina

e chegás-te a Versailles.

para eu colar a retina

à casa do rei Louis,

onde pusés-te o que esculpiste

à frente do meu nariz!

 

Joana da minha terra

na mão do ar e do vento,

tu revolves a terra

para ela te dar alento.

 

e ela deu-te criação

vontade para a fazer,

com aços, tecidos e fios

enrolados no silêncio.

 

esbates-te todos os cantos

do nosso corpo e alma.

procurando o caminho

trilhado no mar que se acalma.

 

Joana da minha terra

com a paz, acabas a guerra!

Rosario Duarte da Costa

Copyright

20/06/2012

 

www..exponauta.com

A Noiva (la fiancée) ne figurera pas dans l’exposition de Joana Vasconcelos à Versailles, du 19 juin au 30 septembre prochains. L’œuvre a été jugée inappropriée pour le château.

 

À première vue, c’est un lustre blanc de cinq mètres de haut. Le luxe qu’il inspire fait écho au faste du château de Versailles. En réalité, la sculpture se compose d’un assemblage de 25 000 tampons hygiéniques. L’artiste portugaise dénonce les tabous liés au corps féminin en répétant une formule qui lui est familière : matériau pauvre et objet de luxe.

 

Joana Vasconcelos, A Noiva (La Fiancée), 2001, DR.

 

A Noiva a été montrée à la Biennale de Venise en 2005 et a déjà fait l’objet de refus pour certaines expositions. Joana Vasconcelos ne s’est pas élevée contre la décision du château.  À Versailles, l’art contemporain est souvent matière à controverse. Après les polémiques autour des expositions Koons et Murakami, la prudence semble de mise.

Les 17 autres sculptures  seront visibles tout l’été. La plupart d’entre elles sont ouvertement politiques et interrogent la condition féminine en utilisant des composants insolites (casseroles, couverts en plastique, crochet...). Joana Vasconcelos est la première femme artiste contemporaine à exposer à Versailles et elle le montre.

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Auteurs Lusophones...

Commenter cet article