Dans nos banlieux...

Publié le par Rosario Duarte da Costa

Les jeunes des banlieues françaises ont détruit plusieurs... (Photo: AP)

http://www.lapresse.ca/international/europe/200810/26/01-33067-banlieues-francaise-les-risques-de-recession-font-craindre-le-pire.php

 

http://www.alloboulotbobo.fr/dossiers/formation_/recrutement_des_jeunes_de_banlieues_un_bienfait_pour_l_entreprise__cc_79_591.html

Dans nos banlieux...

 

S’il ne faut pas stigmatiser les banlieux mais, il faudra cependant

dire que, dans certaines, il y a beaucoup de choses qui se passent

au regard de tous mais, tout le monde reste bouche cousue !

  

Cela n’est pas nouveau. Déjà, dans les années 80, je travaillais

comme responsable de formation, dans une structure destinée

à insérer les jeunes en difficulté et, il m’est arrivé de me voir

proposer par des jeunes de produits de luxe à des prix dérisoires,

ce que j’ai refusé, bien sûr !

Je ne l’ai pas signalé à la police car, mon travail n’était pas de

fliquer la jeunesse, et je devais exclure de présenter le contenu de

mes entretiens, (j’étais tenue par le secret professionnel), de la même façon qu’un médecin refuse de donner les résultats des dossiers de

ses malades.

Pourtant, à l’extérieur il y avait et, il y a aujourd’hui de plus en plus, beaucoup de troc, dont beaucoup en profitent.

J’en connais qui vendent des oiseaux, d’autres des tee shirts.

Il y a ceux qui font le commerce de produits interdits…et, beaucoup d’autres que j’en passe !

Cela me pose question mais, chaque fois que je m’interroge je

reprends la bouche cousue (comme les autres) car, je n’ai pas un

esprit de balance !

Pourtant, ni police ni police, voient ce qui se passe ! Ou bien

ils ne le savent pas ( ?!), ou bien ils laissent faire.

Et cela, m’inquiète beaucoup !

 

Au même temps, il faudrait aujourd'hui dire que, nous sommes

tous responsables de cette situation: étal, région, conseil général,

école, parents, citoyens... car, tout enfant qui vit, va à l'école... vit

en société, et passa ou vit à nos côtés!

Il devrait apprendre depuis le plus jeune âge des règles de vie

sociale, et être integré dans la société...

Pour cela, les familles devraient être aidées et responsabilisées;

elles devraient être capables de suivre le parcours de leurs enfants,

et de signaler à d'autres les problèmes qu'ils rencontrent dans

leur insertion familiale, scolaire et/professionnelle.

Mais, non. Ils traînent dans nos rues, cassent, agressent...mais,

tout le monde se tait!

Pourtant, dans nos banlieux, à tout niveau des populations, il y

a des jeunes qui veulent s'ensortir... Mais, le problème est, que justement ces derniers jours, leurs propres copains ou voisins de quartier, les tuent!

Mais, mes amis/ies, vers où allons-nous?!

 

Rosario Duarte da Costa

Copyright

30/09/2012

 

http://www.acrimed.org/article330.html

 

La fabrique de la haine

Photos de ces quartiers et de ces banlieues d’où vient tout le mal...

par Olivier Aubert, le janvier 2002

Trés modeste membre inscrit de "la fabrique de la haine", regroupement d’individus qui ne supportent pas qu’on flingue les jeunes de ce pays, fussent- ils voleurs d’autoradio et « forceurs de barrages » (ce qui demanderait d’abord a être prouvé), j’ai décidé de me pencher sur le fonctionnement des médias. C’est prétentieux et condescendant, mais il n’est peut être pas trop tard pour "sauver" quelques esprits "libres". Par saine curiosité, j’ai profité de mon statut de journaliste et de photographe pour aller jeter un oeil sur deux serveurs photo professionnels qui mettent à disposition des journaux qui y sont abonnés des photographies pour illustrer leurs articles.

Neuhof est un "quartier" de Strasbourg où vivent des dizaines de personnes. Quant à Mantes-la-Jolie, ça doit vous dire quelque chose puisque dans un quartier comme dans l’autre un rendez-vous annuel est désormais donné sur place entre jeunes et médias. Bien sûr, ni tous les jeunes, ni tous les médias.

Mais bon quand même, une sorte de rituel qui commence a se perpétuer sans que personne ne semble en chercher et trouver les raisons.

Après avoir tapé un code d’accès, le client inscrit dans un moteur de recherche des mots clefs pour voir s’afficher des photographies dont il peut avoir besoin.

J’ai cherché sur le serveur de l’AFP et celui de SIPA qui est l’une des 3 plus grandes agences photo mondiale avec Gamma et Corbis-sygma.

Serveur AFP

 

 

http://tpegangcrips.e-monsite.com/pages/iii-rayonnance-mondiale.html

Publié dans Dialogues

Commenter cet article