Crise, Crise et Crise! (Les deux visions de la France)

Publié le par Rosario Duarte da Costa

 

François Hollande et Nicolas Sarkozy débattront mercredi soir à la télévision.

 

images.le point

Crise, Crise et Crise!

 

Il y en a qui disent que la crise n’est pas entrée en France (grâce

à eux) !

Hop là!

C’est vrai que jusqu’à maintenant elle était moins visible

qu’ailleurs mais, elle est entrée en douceur, pour que l’on ne

crie pas trop fort !

Mais, on la voit, on la sent, on la vit maintenant tous les jours !

Par exemple, quand je rentre chez moi et je regarde mon

courrier, parfois je n’en ai pas. Si je trouve une voisine en bas et,

je lui demande si le facteur est déjà passé, elle me rétorque : Je

l’espère car, chaque fois que j’ai du courrier ce sont des factures

de plus en plus lourdes à payer !

Et tous les jours nous avons notre lot de mauvaises surprises :

Loyers, Edf, Eau, Transports, Impôts, nouveaux prélèvements

(sur les retraites par exemple), les produits essentiels

qu’enchérissent et, tout le monde commence aujourd’hui à

faire attention !

le 1er Mai 2012, se présentait de partout avec un « air de crise ».

 

Alors que les espagnols ne cessent de manifester contre

l’austérité imposée par leur gouvernement, la BCE a pris

rendez-vous jeudi avec le gouvernement espagnol, dit le

journal « boursier ».

 

La Bank of America « banque d’investissement en gestion de

la fortune va supprimer 2000 emplois! (in :le monde du 01/05/2012)

 

Au Portugal les scandales n’en finissent pas ! Des retraites par

ces temps de crise de 150000 euros par mois (comme Monsieur

J…), la misère d’une partie du peuple qui est mis à terre avec

le manque de moyens.

Des entreprises qui ne sont pas soutenues par le Président

Cavaco ni son gouvernement, le manque d’emploi de la

population que le gouvernement vise à exporter ailleurs…

Sans oublier que la population fut déjà atteinte par la

privation des primes d’été et de Noël (acquises après la

révolution du 25 Avril), les retards de payements des salaires

qui se font de plus en plus fréquents…

 

Et ceci sans parler des Pays (comme la Grèce) qui se trouvent

à la queue de l’Europe, l’Irlande ou l’Italie et je reste ici !

 

Le Président Français a dit que la France et l’Allemagne avaient

réussi la paix et je le félicite mais, aujourd’hui il ne s’agit plus

de guerre ou de paix, si de survivre dans une Europe où, on la

population a du mal à vivre.

Rosario Duarte da Costa

Copyright

01/05/2012

 

Publié dans Dialogues

Commenter cet article